Sélectionner une page

Dans les prochains mois, les élections municipales vont être au cœur de toutes les discussions. En effet, les 15 et 22 mars prochains, vous voterez pour élire vos maires et conseillers municipaux.

Lors des dernières élections européennes, les résultats ont été excellents. La liste emmenée par Jordan Bardella est arrivée en tête dans notre département avec 25,26 % des voix. Les résultats obtenus dans certaines communes ont même dépassé largement les 40 %. Tous les espoirs sont donc permis pour que les listes du Rassemblement National sortent gagnantes dans le Loiret.

Nous devons toutes et tous nous mobiliser pour cette échéance !

Nos communes ont besoin d’un nouvel élan et notre programme pour les élections municipales est à la hauteur des espoirs des français.

A l’heure où les villes sont totalement saturées et notre ruralité abandonnée, il est temps de remettre de la proximité au service des français. Où est la qualité de vie quand on consacre énormément de temps dans les transports pour se rendre sur son lieu de travail ? Savez-vous que 30 minutes de transport par jour correspondent à 9,5 jours de perdu par an, pour 60 minutes 19 jours et pour 90 min 28,5 jours.

Relocaliser l’emploi est une des priorités. Le Loiret fait figure de mauvais élève en termes d’embauche, + 1,7%  de demandeurs d’emploi catégorie A sur 1 an (fin du deuxième trimestre 2019). En 10 ans, le nombre de demandeurs d’emploi est passé de 37650 à 64840 alors que le nombre d’habitants est, quant à lui, rester stable (672 142 habitants en 2009 – 678 722 habitants en 2019).

Il est temps d’encourager les entreprises à s’installer en milieu rural et dans les villes moyennes par le biais d’incitations fiscales afin d’endiguer la hausse du chômage. Choisissons la proximité et développons les services en engageant la « démétropolisation » !

RELOCALISATION
Encourager les entreprises à s’installer en milieu rural et dans les villes moyennes par le biais d’incitations fiscales (zones franches).

DÉVELOPPEMENT
Améliorer les transports et la couverture numérique.
Geler la suppression des classes et des hôpitaux.
Instaurer une année d’internat pour les étudiants en médecine dans les déserts médicaux.

PROXIMITÉ
Engager la « démétropolisation » : à l’heure du télétravail, des mails, de la visioconférence et des imprimantes 3D, l’hyper-concentration des activités n’a aucun sens. Les nouvelles technologies permettent le travail à distance et donc la réinstallation dans des villes moyennes ou des villages

PROTÉCTION DE L’ENVIRONNEMENT ET LOCALISME
Favoriser les produits de chez nous, plutôt que ceux du bout du monde.
Détaxer les produits créés, consommés et recyclés localement.

RENDRE LE POUVOIR AUX CITOYENS
Revaloriser le statut des maires et développer les conseils de quartiers.